Notre Seigneur Jésus-Christ a triomphé de la mort

THÈME : Notre Seigneur Jésus-Christ a triomphé de la mort.

Matthieu 28v6-7

Etant la conséquence directe du péché, la mort a toujours terrassé tous les êtres vivants (Romains 5v12).  Cependant Christ en payant intégralement la dette du péché à la croix et en ressuscitant d’entre les morts, a vaincu la mort, le séjour des morts (Apocalypse 1v17-18) et nous a restaurés sur le trône du règne ; plus encore, Il nous a donné la victoire sur Satan, sa cohorte et leurs œuvres (Hébreux 2v14-16).

Avant Christ tous les Hommes étaient frappés par la mort qui se manifestait à trois niveaux :

la mort spirituelle : c’est l’état de l’homme naturel qui vit sans Christ. Ainsi, tout homme n’ayant pas reconnu et accepté Jésus-Christ comme son Seigneur et Sauveur personnel est un cadavre ambulant (Romains 3v23) ;

la mort physique ou naturelle : c’est la cessation de la vie, le passage de vie à trépas ;

la mort éternelle : c’est la séparation définitive et permanente de l’homme d’avec DIEU. Elle conduit dans l’enfer comme demeure éternelle et frappe quiconque n’a pas reçu Jésus-Christ durant son séjour terrestre.

Mais par la mort et à la résurrection de Christ, nous avons la victoire sur la mort quel qu’en soit la forme. En effet, Nous ne pouvons plus être frappés par la mort spirituelle car la vie éternelle de DIEU coule en nous ; encore moins par la mort éternelle car par l’œuvre du salut nous sommes appelés à passer l’éternité avec DIEU. Cependant un jour, notre corps au temps fixé par DIEU et non par la volonté d’un homme, retournera à la poussière et nous pourrons nous reposer dans le sein d’Abraham en attendant le retour de Christ pour enlever son église.

Les commentaires sont fermés.